Voyage dans le temps

Plus d’un mois que je suis rentrée de mon année initiatique dans le Pacifique, et évidemment cela va être difficile de partager mon quotidien fait de petits détails pas très excitants à décrire.

Je construis mon avenir pas à pas, j’avance doucement, à mon rythme. Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Je n’ai pas envie de me précipiter et de me tromper. Je veux viser le plus juste possible, arrêter de me perdre dans une vie qui n’est pas la mienne.

Alors l’un de mes projets est de retravailler mes écrits de voyages. Je retrouve des textes que je n’avais pas partagés. Puis, je me rappelle que je n’ai pas toujours écrit sur la beauté des paysages, des rencontres et du changement positif qui s’opère en moi. Il fût un temps, pas si lointain, où seules la colère et la tristesse faisaient couler l’encre.

A l’époque, j’avais également un blog qui transmettait ma tristesse d’adolescente, tellement larmoyant et déprimant. Si j’ai le courage d’en assumer la noirceur, je publierai ici les textes que j’estime les meilleurs. A petite dose, je ne tiens pas à noyer la douceur et la lumière des mes carnets de voyages dans un magma visqueux de nostalgie négative. Cependant, il est vrai que le chagrin a une grande force imaginative et créative que j’ai aimée cultiver pendant des années et des années, avant ce voyage et l’acceptation du bonheur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s