Retour en France

Paris, le terreau de mes racines

thomas-kelley-75110
Photo by Thomas Kelley on Unsplash

Paris, je t’ai détestée sans même te connaître.

Paris, j’avais entendu des choses terribles sur toi. Je t’imaginais entasser tes habitants dans des immeubles hauts et froids. La petite fille malheureuse de quitter sa maison et son quartier résidentiel a crié à ses parents « je n’irai jamais dans ces cages à lapins ! ». Paris, je t’ai mal jugée.

Lire la suite « Paris, le terreau de mes racines »

Autour du Monde, Voyage intérieur

Dire au revoir à cette backpackeuse en moi

Après une année partie seule en sac à dos sur les îles du Pacifique, après l’Italie, les USA, le Canada, on dirait que je suis fatiguée de tous ces mouvements, de cette vie sans attache, pleine de valises, à la « roots ». La baroudeuse que je suis — ou que j’étais, je ne sais plus — a de nouvelles envies, de nouveaux rêves, de nouveaux désirs pour son avenir.

Lire la suite « Dire au revoir à cette backpackeuse en moi »

Autour du Monde, Retour en France, Voyage intérieur

5 conseils pour surmonter le retour d’un voyage

Toujours la même histoire, on part à l’étranger, on trouve le moyen de tout lâcher, le courage de faire face aux critiques de l’entourage et à la peur de l’inconnu. Quelques mois, voire années, plus tard, le retour s’impose. Qu’il soit voulu ou forcé, on est tous passés par là, ou ça ne serait tarder… Comment surmonter cette épreuve qui nous donne l’impression d’étouffer ? Comment surpasser cette envie de repartir aussitôt le pied posé en terre sédentaire ?

Lire la suite « 5 conseils pour surmonter le retour d’un voyage »

Voyage intérieur

Les jours de pluie ou le « post-travel depression »

Je suis retournée dans le moule préformé du quotidien banal de notre société. Avec toutes mes expériences grandioses de rencontres et de liberté. Je suis de l’autre côté de l’océan certes. Québec est belle, à taille humaine, proche de la nature. La nuit je vois la Lune qui brille comme rarement j’ai pu la voir dans une ville urbanisée, j’ai des forêts accessibles à quelques minutes de bus ou de marche, les couleurs de l’automne sont splendides, les écureuils courent partout. Mais je suis dans une boite. Je suis retournée dans la boite. Parfois, j’ai l’impression que je vais exploser. Je me sens totalement étouffer, suffoquer, périr dans cette putain de petite boite. Certains jours, je peux passer ma journée à tourner en rond, à pleurer, à rester complètement amorphe face à ce constat déchirant : je suis enfermée. C’est souvent les jours où l’horizon se trouble de nuages, où le ciel est bas, où la pluie inonde mon regard. Mon esprit, par effet de mimétisme sans doute, s’embue d’un épais brouillard.

Lire la suite « Les jours de pluie ou le « post-travel depression » »

Canada, Voyage intérieur

#Québec : Derniers jours de liberté ?

Trois semaines depuis ce jour à l’aéroport, devant la porte des possibles et de l’inconnu. Déjà. Le temps file à une allure…En trois semaines sur le sol Québécois, j’ai eu le temps de déprimer, d’être perdue, de me laisser traverser par la peine, le manque, le regret, le sentiment d’être étrangère à toute chose. Puis, je me suis installée dans mon propre appartement, j’ai fait connaissance avec ma très sympathique colocataire québécoise, j’ai posé mes affaires, décoré ma chambre, mis des couleurs, des odeurs, des balises de tendresse et d’amour un peu partout. Lire la suite « #Québec : Derniers jours de liberté ? »