Autour du Monde, Voyage intérieur

Génération SDF

Backpackers. Voyageurs. Itinérants. Chaque année, des milliers de jeunes s’engagent sur le chemin du road trip, devenant pour quelques temps sans domicile fixe. Voyager, virus de cette génération globe-trotteuse. Me rappeler la signification de nos errances et de nos itinérances.

C’est intéressant la façon dont nous utilisons un mot pour décrire, voire définir, une personne, une situation, un contexte. Ici, au Québec, j’ai appris qu’être itinérant signifie être SDF — Sans Domicile Fixe. Ça m’a fait bizarre les premières fois que j’ai entendu ce mot, et que je l’ai associé à lui, à elle.

Itinérant. Itinéraire. Destination. Voyage. Sac à dos. Backpacker.

Backpacker. Moi. Moi. Itinérante. Itinérante. Sans Domicile Fixe.

SDF. Moi. Vous. Nous.

C’est frappant, non ? Nous croyons savoir qui nous sommes. Nous pensons savoir qui ils sont.

Puis, d’un seul coup, le sens du mot se transforme. Alors que vous pensiez qu’ « itinérant » voulait dire « voyageur », et que ce voyageur c’était vous, chanceux nomade parcourant le globe ; la définition et les regards changent, « itinérant » signifie « clochard », et c’est la vision d’un monde qui bascule.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous ici !

Publicités
Retour en France, Voyage intérieur

Une révérence

IMG_20150915_161020

A celles et ceux qui ont eu le courage de me lire, article après article, dans ces lignes qui n’en finissent plus de s’empiler. A celles et ceux qui m’ont envoyé leurs mots d’encouragements et de félicitations. Leurs mots d’amour. A ces personnes qui se sont à leur tour livrées dans leurs écrits qui m’étaient destinés, qui m’ont ouvert leur cœur.

J’ai souvent cherché à toucher quelques personnes, à envoyer des bouées à la mer à travers mes articles, qui ont rarement été reçues comme je le souhaitais. Les destinataires ont laissé passer la vague qui portait le message. Raté. Cependant, ces bouteilles de verre ont été rattrapées par quelques autres. Des personnes auxquelles je n’aurais jamais pensé, soit car nous n’étions pas si proches auparavant, soit parce qu’entre nous s’était établie une relation hiérarchique et distante où la vie personnelle n’avait pas eu sa place. Surprise.

Encore une fois la vie nous rapproche tout naturellement des personnes qui sont sur cette Terre pour nous apporter de l’amour et de la joie. Il n’y a rien d’autre à faire que de suivre le courant.

Lire la suite « Une révérence »