Voyage intérieur

Ma fille, tu seras chercheure

Première semaine de cours. C’est un peu comme une tornade qui s’abat sur ma vie. Beaucoup d’éléments d’un coup, de possibilités, de responsabilités, l’agenda qui se noircit pour les semaines à venir. Dix à quinze articles de recherches scientifiques en anglais technique d’une vingtaine de pages à lire chaque semaine. Trois cours en tout. Tout le monde se disait « ça ne va pas être grand-chose dis-moi… ». C’est tout le contraire. S’ajoute les travaux à rendre, les rapports de lecture, les présentations de revues scientifiques, les ébauches de cours à donner, … Puis les livres évidemment obligatoires, optionnels, suggérés, conseillés. Ça c’est juste les cours.

14355827_10154556419378656_610714116_n

Lire la suite « Ma fille, tu seras chercheure »

Nouvelle-Zélande

#Nouvelle-Zélande : remplir son coeur de beauté…

Lorsque j’arrive à Auckland, j’ai cette sensation étrange de devoir tout recommencer à zéro. Me revoilà huit mois en arrière, dans une ville et un pays dont je ne sais rien, complètement confuse et seule. A l’auberge, je ne sais pas si c’est le temps ou l’effet des grandes villes, mais tout le monde est plus froid et distant. Fini les « bonjours » avec un grand sourire pour se faire des potes, les gens répondent à peine… Cette ville me rappelle Sydney. De grandes tours froides qui filent vers le ciel, des rues larges et impersonnelles où le trafic et les gens s’affolent, ce bruit au rythme effréné qui m’autorise à traverser aux feux tricolores, le temps qui passe du gris sombre aux lumières vives du soleil… Bon sang, que je n’aime pas ces villes…

Lire la suite « #Nouvelle-Zélande : remplir son coeur de beauté… »