Nouvelle-Calédonie

#Nouvelle-Calédonie : le caillou solitaire

Mon avion amorce sa descente vers Nouméa. Par le hublot je peux contempler les eaux translucides d’un des plus beaux lagons du monde. Et dire que je paniquais à l’idée de ne plus trouver sur mon chemin des paysages aussi incroyables que ceux de la Nouvelle-Zélande… Cette planète me réserve bien des surprises.

IMG_20150921_123545

La transition des premiers jours s’avère assez difficile. Entre la température ambiante qui a augmenté de 25°C, les maux de crâne, les piqûres de moustiques, les coups de soleil ; il va falloir quelques temps à mon corps pour qu’il se réadapte. Rapidement, je constate que cette petite île au bout du monde n’est pas axée sur le tourisme des voyageurs en sac à dos. Deux auberges de jeunesse sur la totalité du territoire, dont une se trouvant dans un coin inaccessible sans voiture. Pas de train, et seulement une navette quotidienne pour sortir de Nouméa. Tout est cher, les lieux avec Wi-Fi sont rares, j’arrive un peu découragée…

Récit complet disponible dans mon ebook !

Nouméa
Nouméa
Publicités

6 thoughts on “#Nouvelle-Calédonie : le caillou solitaire”

  1. C’est un super beau texte que tu viens d’écrire, je t’avoue que je n’avais jamais pris le temps de te lire auparavant… ton texte est très touchant, humain, naturel et vrai. Je me retrouve à plusieurs moments dans ton texte. Ces expériences te forgeront à jamais et t’aideront pour plus tard, ce n’est que du positif à prendre. Bon voyage encore, profite de tout ce que tu découvres et de tous ceux que tu rencontres. Gros bisous!

    J'aime

  2. Salut Marion
    Ce petit séjour à Nouméa t’a fait encore un peu plus murir…. voyager c bien, mais ce n’est pas tout.. rencontrer plein de gens nouveaux, originaux, intéressants, c bien mais ça reste superficiel même si ça nous ouvre l’esprit. C dur de se connaitre soit même alors les autres…. tu aimes la solitude mais tes piliers te manquent…. c bien que tu ressentes toutes ses émotions, et courageux de les exprimer..!
    j’aime bien ton côté insatisfaite, je m’y retrouve … on veut tj autre chose, de mieux, de différent, mais au bout du compte on n’y arrive jamais… c un jeu dangereux si on ne prend pas un peu de recul à un moment donné…
    Et ce tatouage maori….. tu l’as fait ou pas ?
    Bonne trace
    Bises
    Eric

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s